Connexion

Récupérer mon mot de passe

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» briareos se remet à la BD
Mer 14 Aoû - 20:42 par briareos

» les trucs les plus débiles fait au boulot
Sam 22 Déc - 18:13 par briareos

» CRIS !!
Sam 13 Oct - 22:36 par AnneKo

» [Marvel] Question bête
Mer 2 Mai - 22:57 par Ryjaya

» AnneKo
Mer 7 Mar - 0:17 par AnneKo

» [Couches lavables] Liens utiles
Sam 18 Fév - 17:15 par koneko

» [Bouquins] Au revoir embryon de vie sociale
Sam 21 Jan - 18:58 par AnneKo

» hadopi sans existence légale depuis noël
Mer 11 Jan - 23:02 par AnneKo

» le blog d'Anneko la receptioniste hotelière
Mer 11 Jan - 22:54 par AnneKo

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Marque-page social

Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Furl  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l’adresse de Graines de g33ks sur votre site de social bookmarking

Conservez et partagez l'adresse de Graines de g33ks sur votre site de social bookmarking

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 



les delire de boulot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

les delire de boulot

Message par Invité le Ven 27 Avr - 22:00

voila j'ai des collegues qui on peter des cables
et sur un delire ils ont imaginer un feuillton americain reprenend
des personnages du boulot et voulais le fair partager
-------------------------------
[Santa Cours du Médoca / Episode 315]

[Résumé de l'épisode 314]
Damien est en proie à la mélancolie. Suzanne l'a trompé avec Brian.
En effet Damien, lors de leur première soirée en couple à jugé bon d’accompagner le repas aux chandelles avec un fond musical d’Asian Kung-Fu Génération.
Comme toutes les filles de sont âge, sont vocabulaire tient en 5 mots : maquillage, plage, Star Académy, Tryo, Scooter »
Brian lui a promis d’écouter Tryo. Ironie du sort, Brian à choppé Suzanne avec une copie du dernier album de Tryo, copie fournie par Damien.

Mais les amis de Damien sont là. Ils l’ont sorti pour le faire penser à autre chose. Ils sont allé jouer au bowling ... tatatata !!!!

[Episode 315]

Musique d’intro de série américaine pour attardé mental :
Les personnages sont présentés un par un, avec le noms des acteurs avec une typo Jeun’s.
Une bonne musique Jeun’s aussi. Et pis y a plein des symboles que les djeun’s ils les aiment !
Des pizzas, des casquettes d’équipe de foot, un coucher de soleil, une boîte de nuit ou personne ne fume (dans les série américaine c’est toujours comme ça !! MDR). Le quota racial est bien entendu respecté : un latino, une black, une rousse, une majorité de blanc, et un asiat ! Une putain de nana que tous les personnages de la série et même les acteurs de la vraie vie y zont envie de pécho (ont dit comme ça chez en langage djeun’s) Y a un million de malade qui se paluche sur des photos de la donzelle et qui sont à l’affût du moindre VidCap sur Gogle !!!!

Fondu enchaîné sur le Bowling vue en extérieur, avec des 4X4 de gosses de riches.

La caméra vient de faire un plan sur un strike, puis enchaîne sur un plan américain de Damien.
Il est habillé comme les djeun’s. Un T-shirt à manches longues blanc. Puis par-dessus, un t-shirt noir à manche courte. Une casquette. Un jean. Son portefeuille est attaché par une chaînette, d’un passant à sa poche arrière. Il porte des Van’s noires King Size ultra large avec des lacets épais blancs ! Il est au top de la mode djeun’s.
Damien a été fou ce soir ! Il en est à son deuxième Milk-shake ! Il sait que ça lui monte à la tête rapidement ! Il s’est rasé pour la deuxième fois de sa vie ! Il a acheté un rasoir jetable y a 4 ans.

Christopher, lui boit de l’alcool. Il a le droit.
Ils ont hésité à lui faire acheter des bières, et pas des bières de tapettes, de la BudWeiser, mais le père de Christopher est inspecteur de police alors il a pas envie se faire pécho. En plus il est quater-back dans l’équipe de foot de Cours Médoca et il peut être pris dans une super université avec une bourse et il a pas envie se faire pécho pour une histoire d’alcool... enfin bref !

Il y a Yann, Mickael, David, et le petit frenchy, Cyril. Y a pas de filles, parce qu’elles avaient une soirée pyjama prévue depuis des mois.
La soirée est longue, mais Damien à la permission de 18h00.
Et oui ! dans les séries américaines on mange à 18h30.

Il est 18h00 quand il sort de la salle de Bowling ! Il va se faire démonter !!!!!
Il prend son vélo de djeun’s pour faire des figures de freestyle. La caméra fait des plans rapprochés sur le pédalier, la chaîne qui tourne à fond les marrons. Il est fou. On nous fait croire qu’il saute des poubelles, mais en fait sur le tournage ils ont mis une planche pour nous faire croire qu’il saute super haut. Damien a refusé le doublage par un cascadeur.
Enfin avec toutes ces images, on nous fait croire qu’il roule comme un dératé.

Quand il arrive (en dérapage Messieurs Dames ! S’il vous plait ! on est dans une série américaine quand même !! NON MAIS), son père est entrain de taper un basket !
ALORS CETTE SCENE ON L’A TOUS VUE !!!!!!!

Le padre qui tape un basket devant le garage avec le panneau de basket juste au dessus de la porte coulissante du garage, le père qui sait que son fils s’est fait largué l’invite à jouer avec lui.
Ouais c’est comme ça dans les séries d’Amérique, les hommes ils ne parlent pas. Ils jouent au basket et après ils se serrent dans les bras. D’ailleurs c’est dégueulasse. Ouai dans les séries américaines, ils ne transpirent pas comme tout le monde ! c’est pas des gouttes, c’est des sceau d’eau. Ils ont des auréoles énormes. Mais bon en ½ heure de basket, c’est comme s’ils avaient discuté pendant 5h00 ! Ca se passe comme ça dans les séries d’Amérique ! Et après ils sont super content !

Donc ils rentrent, ils mangent. Des sandwichs. Dans les séries américaines, ça fonctionne en 1 jour sur 2. Un jour sandwich, le deuxième une dinde de 7 kgs, puis sandwichs le lendemain et après, une dinde de 7 kgs alors qu’il reste celle d’avant-hier au frigo ! Mais non !! Les américains, faut qu’ils bouffent ! Alors que froid avec de la mayonnaise c’est délicieux ! Mais bon on s’éloigne.

Après quand il a fini de manger, Damien va dans sa chambre. Une chambre d’ado attardé américain, il doit y avoir une tapisserie sous les posters. Il a gardé les boîtes des composants de son ordinateur ! Ouais il les a empilé pour faire un mur !
Il va sur son lit, prends un gant de baseball, une balle et s’allonge sur son lit. Il a mis du SOAD, c’est la musique des djeun’s.
Et il s’emmerde. Il a monté un système de panier de basket sur sa poubelle en ferraille. Il a pris une ramette de papier et fait des boules de papiers qu’il jette de son lit.
Evidemment le spectateur écoute SOAD et suit la caméra dans ses longs travellings de la chambre.

Une alerte MSN nous tire de cet instant d’émotion intense.
La caméra zoom sur l’écran...
C’est Suzanne qui dit « Salut, t’es là ?  »

La caméra fait un travelling sur le côté, passe par la fenêtre qui filme de dehors la maison, on aperçoit Damien qui s’assoie sur la chaise en face de son ordinateur...

On enchaîne sur la musique du générique de fin...


Dernière édition par le Ven 27 Avr - 22:07, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les delire de boulot

Message par Invité le Ven 27 Avr - 22:01

[Santa Cours du Médoca / Episode 316]

[Résumé de l'épisode 315]

Damien a été épaulé par ses amis lors d’une soirée Bowling. Lui remonter l’moral, tel était le but de la soirée. Ses amis y sont en partie arrivés. Mais dans les états zounis d’amérique, les potes, ça fait pas tout. Rien ne vaut le Basket. Après 3 litres de sueurs et quelques embrassades mouillées avec son daddy, le Damien s’enfile 6 sandwichs et va s’écouter du SOAD alors que Suzanne s’inquiète de savoir s’il est sur MSN.

[Episode 316]

Musique d’intro de série américaine pour attardé mental :
Les personnages sont présentés un par un, avec le noms des acteurs avec une typo Jeun’s.
Une bonne musique Jeun’s aussi. Et pis y a plein des symboles que les djeun’s ils les aiment !
Des pizzas, des casquettes d’équipe de foot, un coucher de soleil, une boîte de nuit ou personne ne fume (dans les série américaine c’est toujours comme ça !! MDR). Le quota racial est bien entendu respecté : un latino, une black, une rousse, une majorité de blanc, et un asiat ! Une putain de nana que tous les personnages de la série et même les acteurs de la vraie vie y zont envie de pécho (ont dit comme ça chez en langage djeun’s) Y a un million de malade qui se paluche sur des photos de la donzelle et qui sont à l’affût du moindre VidCap sur Gogle !!!!


Dankoss : Oué j’ss là kés tu veu ?
Suzanne : jte d-ranje ?
Dankoss : m’suis fé 1 ramette, g + 2 papié ! lol
Suzanne : lol
Dankoss : T’a pa-c 1 bone soirée avc l’ot con ?
Suzanne : Arète di pa ça ! Brian IL est romantik. C un lover koi ! tu pe pa komprendre.
Dankoss : mouais.
Suzanne : j’doi t’léssé, ma mer m’apl pour grailler. Lol
Dankoss : o féte tu veu tjrs l’album de Tryo ! Jt’é fé la copy kt’tu voulé !lol
Suzanne : euhhh nop c bon ! lol
Dankoss : ok lol, bin @++
Suzanne : @++


STOP STOP !!!!
Je suis entrain de me rendre compte que cet échange entre 2 ados attardés pré pubères ne pas être compris par tout le monde. Nous allons donc la reprendre avec une traduction pour les gens qui ne comprendraient pas. A noter que dans la version originale américaine non sous-titrée, la caméra faisait un plan fixe sur les écrans des 2 ados ados attardés pré pubères.
Bein vous me croirez ou non, mais les ricains, ils ont retourné la scène pour les pays étrangers et là en fait c’est les ados qui se parlent dans leur tête ! On comprends ce qu’ils écrivent parce qu’ils le disent dans leur tête.

Dankoss : Bien le bonjour Suzanne. Que me vaut ta venue ?
Suzanne : J’espère ne pas te déranger surtout ?!
Dankoss : Oh non tu sais, j’ai épuisé une ramette de papier dans mon super Basket- Poubelle. Ca me fait beaucoup rire
Suzanne : Ca me fait beaucoup rire
Dankoss : Tu as passé une bonne soirée avec cet individu pour lequel je n’ai pas beaucoup d’estime ?
Suzanne : Non ne dis pas ça. Brian est quelqu’un de romantique tu sais. Il sait me dire des mots d’amour, m’emporter ailleurs. Et puis il dégage quelque chose de chaud, de torride et de doux, de sensuel, enfin tout ça à la fois. Tu ne peux pas comprendre.
Dankoss : Je ne suis pas vraiment convaincu qu’il soit ainsi.
Suzanne : Je suis au regret de t’annoncer que je dois renoncer à cette conversation. En effet ma mère me demande en bas pour le dîner. Ca me fait beaucoup rire.
Dankoss : Juste une chose. Es-tu toujours intéressée par la copie que t’avais demandée du dernier album de Tryo ? Ca me fait beaucoup rire.
Suzanne : Non merci, ca ira. Ca me fait beaucoup rire.
Dankoss : Entendu. Ca me fait beaucoup rire. Eh bien à plus tard.
Suzanne : A plus tard également.


Damien regarda où en était le téléchargement du dernier VidCap d’une bonasse dans une série française.
La France, ouais, c’est Cyril qui lui a fait découvrir. Cyril est un étudiant français arrivé il y a 6 mois dans les zetas zounis d’amérique. Damien ne s’est pas trop quoi penser des Français. Déjà il a appris il y a 6 mois que ce pays existait.
La première soirée, après une partie de Basket, Damien avait appris qu’ils avaient l’électricité là bas, et y avait même des voitures. Cyril lui a montré une photo de son Alpha 156, immatriculé dans le 37. Au début, Damien y comprenait pas ce que ça voulait dire d’être immatriculé dans le 37. Il a compris que c’est comme sur sa voiture à l’arrière y avait écrit Santa Cours du Médoca parce qu’il y habite. Alors Damien il rie.
Damien, il a présenté Cyril à tous ses amis. Mais il a commencé par son maître.
C’est un ami qui lui a tout appris dans le travail qu’il a. Son prénom, on le connaît pas. On l’appelle
"Ji sais". Damien il pense que ses parents ils l’ont appelé comme ça parce qu’il sait tout.
Mais Cyril il a pas aimé Ji sais. Ji sais quand on lui appui sur le crâne à un endroit précis il rie bêtement. Cyril ça lui rappelle le porte clés de sa voiture. Y a un personnage, quand on appui dessus, y a une bite qui pousse.

Damien fini par éteindre la lumière de sa chambre et s’assoupir dans son lit.
Il regarde au plafond la maquette à l’échelle du système solaire qu’il à fait quand il était à la school.
Il sait pas ce qui va faire la prochaine soirée. Du karaoké, un laser quest ?
Puis il s’endort.

La caméra se retire de la chambre par la fenêtre. Fondu enchainé.

Jean Claude : ET VLAN !!!!!!! LA BANDE ANNONCE !!!!!

Ouais un détail ! L’épisode 315 correspondait au premier épisode de la saison 12. Donc au 315, les ricains, zont pas mis d’pub ! Mais là, taratata !!!!! 316, rime avec baise !
Et ouais ! De la pub :

http://www.coca-cola.com/
http://www.nike.com/main.html
http://www.cnn.com/
http://www.chrysler.com/
http://www.mtv.com/
http://www.americanscientist.org/amsci/amsci.html
http://www.army.mil/
http://www.fanta.com/index.jsp

Jean Claude : Oh ! truc là !! Euh chérie ca reprends !!! vite magne toi !!! !
Putain mais pousse là , dégage de devant la télé !!

Damien sort du bowling main dans la main avec Suzanne. Elle rie, elle est folle de lui. Ca se voit dans ses yeux.
Damien : tu sais, t’es parents sont des voleurs...
Suzanne : arrête dis pas ça !!!
Damien : si ! ils ont pris les étoiles dans le ciel et les ont mis dans tes yeux.

La caméra fait un plan fixe et serré sur Brian.
Brian : C’est toi l’voleur ! Et des étoiles, on va t’en faire voir !

Brian, c’est l’asiatique du générique. Comme tous les asiatiques, il est super doué en informatique et en arts martiaux. Il vit dans le China Town de Santa Cours du Médoca.
Et comme tous les asiats, il vit en autarcie.
Donc là, il est venu avec tous ses cousins, soit 46. Mais en fait, Lee, c’est pas vraiment un cousin, enfin il est rattaché à la famille par alliance du coté de sa grand-mère. Mais sa mère est un transexuel brésilien qui à adopté, donc je vous l’fais à 45, mais bon.
Enfin on s’éloigne là....

Les 46 gars, ils ont des coupes à la brosse, des bandanas avec des signes Japonais que même les Japonais ne comprennent pas.
C’est ça le marketing !!! ou le marqué ting. C’est de marquer ting sur un bandana, et ting ça doit sûrement vouloir dire un truc en Japonnais.

Ils ont des T-shirt blancs moulants, des blousons en cuir noir, des jeans serrés, des mocassins en cuir noir avec des chaussettes de sports blanches. Vous savez celles avec les 3 ou 4 couleurs vert, rouge, bleu, jaune, les trucs trop laid !

La caméra fait un plan large sur le groupe de Jap, et ensuite des plans serrés sur les armes, accompagné d’un « TAN » musical à chaque plan ! Le but étant de susciter en nous, très cher téléspectateurs que "putain ça va chier" !

Héroïque, Damien passe son bras devant la poitrine de Suzanne comme pour barrer le chemin à ces belliqueux Japs. Il la passe délicatement derrière lui et se met en avant.
Il n’a rien. Il n’a pas d’armes. Alors il décide de sortir les écouteurs de son lecteur Mp3 !!

Jean Claude : Mais oui putain c'est ça !!!! Sont fort ces ricains ! Il a fallu que que j'attende 315 épisode pour comprendre que les trucs qui pendent à son col de t-shirt, c'est des écouteurs mp3.
Eh je sais pas toi chérie, mais au début j’pensais que ça allait virer Stargate leur série !!! Je trouvais pas ça très humain les trucs qui sortait de son col !! et son ami Yann, c’est tealc tout craché ! et Ji sais, s’il a pas quelque chose d’extra terrestre. Enfin moi je vais suivre la série jusqu’au bout ! j’suis sur qu’y a truc fantastique !

Damien commence à faire tourner les écouteurs de son lecteur Mp3 au dessus de sa tête tout en s’approchant des Japs. Là on voit des plans serrés sur des méthodes d’intimidation à la Jap. Mais Damien y continue à avancer. Le combat débute et Damien, il les fracasse !!! Il nous fait du riz cantonnais avec tout ça.

Lorsque tous les Japs sont à terre, Damien choppe la Suzanne et lui tire en gros plan, une galloche mémorable.

Le « RIN RIN RIN RIN RIN » qui annonce 07h00 sur son réveil le tire du profond sommeil dans lequel il était.

Générique de fin.

Jean Claude : merde j’y ai trop cru qu’il allait se la serrer la suzanne ! c’est bien fait c’était un rêve !
Et putain de générique, faudra attendre demain.
Hop hop hop, je zappe sur TF1, y a VIDEO GAG !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les delire de boulot

Message par Invité le Ven 27 Avr - 22:03

---------------------
Jean Claude, dans la vie, c'est un artiste. Il a toujours aimé le cabaret, le cirque, la scène quoi !
Donc il est sosie de Dick Rivers.
Il vit à Gourgoule /Mer. Personne ne connaît.

Nous sommes Dimanche matin, comme à son habitude, Jean Claude se lève tard, car c'est une grosse merde. Par habitude, et surtout parce qu'elle le mérite, il engueule sa femme, enfin le truc avec qui il vit. D'ailleurs il l'appelle "truc" ou "machin".

Il fume sa clope au lit en regardant Turbo, le magazine de la boferie sur M6.
A 11h50, il s'aperçoit que Truc à pas acheté le journal. Donc pas de programme télé.
En plus cette semaine, dans TV Hebdo, y a un article consacré à la nouvelle saison de Santa Cours du Médoca.
Quelques pouffiasses, radasse et machin plus tard, Jean Claude met le contact de Renault 21 Sport Quadra à double injection.
Le néon emprunté la série K2000 se met alors à aller de droite à gauche inlassablement.
On attends à peu près 1 minutes que les néons s'allument sous le bas de caisse.

Les fenêtres ouverte, Jean Claude démarre en Burn avec à fond dans la voiture "Ainsi soit elle" un tibe de Dick.

Ainsi soit-elle, moi je n'ai d'yeux que pour elle
Ainsi soit-elle, moi je n'ai d'yeux que pour elle
Ainsi soit-elle, moi je n'ai d'yeux
Oh oui je n'ai d'yeux
Oh je n'ai d'yeux que pour elle

Ainsi soit-elle, moi je n'ai d'yeux que pour elle
Ainsi soit-elle, moi Je ne vis que pour elle
Et même si elle est infidèle
Moi je suis fou d'elle
Oh oui je n'ai d'yeux que pour elle

Enjôleuse en jupon
Ce n'est pas un ange
Elle joue les ingénues
Mais quand ça l'arrange
A l'église elle se donne
Des airs de Madone
Dans la rue elle affole
Comme un sex symbol
Elle s'amuse elle abuse
Elle me pousse à bout
Elle me ment elle me rend
Jaloux comme un loup
Elle est belle et rebelle
Et cruelle
Mais je l'aime

Ainsi soit-elle, moi je n'ai d'yeux que pour elle
Ainsi soit-elle, moi Je ne vis que pour elle
Et même si elle est infidèle
Moi je suis fou d'elle
Oh oui je n'ai d'yeux que pour elle
Et là-haut
Tous les saints du ciel
Dans leur robe de satin
Ont beau faire du zèle
Je préfère les siens
Au septième ciel
C'est elle mon ange gardien
Même si elle se fait la belle
Ainsi soit-elle

Ainsi soit-elle, moi je n'ai d'yeux que pour elle
Ainsi soit-elle, moi je n'ai d'yeux que pour elle
Ainsi soit-elle, moi je n'ai d'yeux
Oh oui je n'ai d'yeux
Oh je n'ai d'yeux que pour elle

Arrivé sur le parking du mamouth, il va chez le Libraire qu'il connait, acheter le journal avec le programmé télé. Au passage il prends une cartouche de Gitane sans filtres, des cachous.

Une fois revenu chez lui, il s'installe dans une chaise longue avec un Ricard, une gitane, il enlève ses espadrilles, son jean et son blouson en cuir noir.
Truc prépare à manger. "Connasse" qu'il gueule ! Ca l'amuse.

Puis il commence l'article tant attendu.
Il relate l'histoire de la saison 11, et le début de la 12, sans tout dévoiler bien sûr.
Y a une interview de Damien Pollet, l'acteur qui joue Damien dans la série.
Il explique que ce n'est pas tellement un rôle composition que l'inspiration pour jouer le personnage, il la trouve dans sa propre vie qu'est la sienne.
Dans l'épisode de Jeudi, Cyril doit se rendre en France et arrive à convaincre les parents de Damien que les voyages forment la jeunesse et qu'ils devraient laisser Damien partir avec lui.
Ses parents, après avoir fait une partie de Basket s'accordent pour le laisser partir.

Il fera la connaissance d'un étrange, Aurélien. Quand Aurélien parle, Damien se souvient des 7 nains et de grincheux.
Va t il lui redonner le sourire ?
"VOUS LE SAUREZ EN REGARDANT SANTA COURS DU MEDOCA".

Jean Claude : Putain Putain !!! faut que j'achète des cassettes, le magnéto, il va tourner ! c'est moi qui t'le dit Truc.
: Août 22, 2006, 01:17:55

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les delire de boulot

Message par Invité le Ven 27 Avr - 22:03

Jean Claude est fou de rage.
Pour se défouler, il frappé 3 fois la tête de Truc contre l'évier en émail.

Sur sa cassette vidéo, où il était censé y avoir l'épisode 317 y a écrit :
"En raison d'un mouvement de grève des intermittents du spectacle, nous ne sommes pas en mesure de vous présenter nos programmes"

Rien que d'le relire, Truc à pris un coup dans le foie.
Pour se détendre, il a mis la cassette de la 500° de Vidéo Gag.
1h30 de Sébastien de Folin et la blondasse là !

1h30 plus tard, Truc n'est toujours pas sortie du coma.
Jean-Claude décide donc de l'amener à l'hôpital.

Truc dans l'coffre et Dick, le caniche, devant.
Conscient (un peu) de la gravité de son acte, Jean Claude s'arrête brutalement à 500 mètre de l'hôpital à proximité d'une voiture, sous un pont.
La voiture, portière ouverte, appartient à 2 skinhead, qui collent des affiches de Jean Marie à 30 mètre de là.

Saisissant l'occasion d'une énorme envie de chier, Jean Claude, monte sur le capot de la Renault 5 Blanche (eh oui c'est des skin, elle pouvait pas être noire !) défait son froc et dépose une belle pêche sur le capot.
Bidule, un des 2 skins, fonce sur Jean Claude avec Mohamed, son pote qui se demande ce qu'il fait dans cette histoire de skin avec un mec qui bat sa femme, la met dans le coffre. Lui aussi à loupé l'épisode 317, mais bon ca le fait pas autant chier que Jean Claude. Ce qui le fait chier c'est de se retrouver skinhead dans un post de forum fait à l'arrache par l'auteur parce qu'il faut poster un truc à la demande générale !
Note de l'auteur : donner un rôle plus intéressant à Mohamed dans un épisode futur ! "Désolé mon grand !"

Jean Claude se fait fracasser la tronche par Bidule et Mohamed. Dick, le Caniche, se retrouve tondu jusqu'à la peau, avec juste pour parure, une croix gammée dessiné avec le poil !
Jean Claude est mort de rire !!! Mais pour le moment, personne ne sait pourquoi ! Vous verrez, il est pas si con que ça Jean Claude.
C'est la mode ça en ce moment, les crânes rasés avec des motifs. Bidule vient de lancer la mode canine.

Une fois s'être fait fracassé par les skins, il remonte dans sa voiture et fonce à l'hosto !
Là, il arrive en dérapant devant les urgences, il a vu ca dans les séries américaines.
Normalement, y a des infirmières (généralement bien baisable dans les séries) qui débarquent avec le nombre de brancards nécessaires....

La patience de Jean Claude à des limites. En plus il a mal. Alors 10 mns après, il sort de la voiture, prends sa femme (Bande de saligo !! Vous voudriez que Jean CLaude, ensanglanté, se tape sa femme dans le coma sur le parking des urgences ? MAIS VOUS ETES MALADES !) non il la prend au sens propre bien qu'il ne le soit pas (il a pas eu le temps de s'essuyer l'cul !!)
Et vient s'écrouler avec elle dans le hall des urgences.

Ils se font soigner. C'est passé comme une lettre à la poste ! Il est pas con le Jean Claude. Et là vous allez comprendre ce que je disais plus haut : Il a fait croire qu'ils avaient été agressé par des Skin !!!
C'est bien fait.
Note de l'auteur : j'ai trouvé qu'ça !

Abdé, un pauvre agent d'entretien de l'hopital passe le balais dans la chambre du couple tandis que Jean Claude se tape la rediff d'un épisode de Santa Cours du Médoca ou Damien drague une fille de 16 ans, il le sait pas, elle le sait (normal) et tout ces potes se fouttent de sa gueule !
Abdé qui voit que Jean Claude est un passionné (oui Jean Claude connaît tout les dialogues et les murmures)(En fait il a postulé pour être doubleur du pompiste dans la série, mais il a pas été pris, il avait proposé des améliorations sur le personnage, fan de Dick etc... pour pouvoir pousser la chansonnette)
Donc Abdé, il lui dit :
"Si tu veux Mr, j'ai l'épisode 317 !"
"Comment t'as eu ça ?"
"Mon frère, il est agent d'entretien à TF1, il chourré une copie dans la régie"
"Ouah !! cool ! tu sais que ca vaut de l'or ?"
"Ouais, et tu vas payer cher si tu la veux !"
"Ton prix sera le mien"
"394,27 €"
"Putain ! Euh... attends je les ai pas sur moi !! Attends !!!"

Difficilement, Jean Claude se rapproche du lit voisin ou Truc est toujours dans le coma et tire l'alliance en or de Truc qu'il lui avait offert à l'époque où il l'aimait bien.

"Tiens ça fera l'affaire! tu la fait fondre et c'est bon, doit y avoir le total ! J'avais payé ça la peau du cul pour c'te trougnasse !"
"Cool Man !"

Abde ouvre alors sa blouse blanche (nan, il est pas à poil, il est pas pd non plus, mais il à travaillé sous la tour effeil pdt 2 ans) et de la doublure de sa veste, tire une copie et la glisse dans le magnéto du combi télé/magnéto de la chambre d'hopital.

Assis dans son lit avec commande manuelle pour régler l'inclinaison du lit, il demande à Abde d'aller lui chercher une 8/6 dans le distributeur de boisson et des chips dans celui d'a côté.
Note de l'auteur : Jean Claude avait déjà pensé à acheter ce système de commande manuelle pour le lit. Y avait des prix intéressant au téléachat de M6, mais bon... il a jamais osé se lancer...

Super lit, Truc dans le coma, bière, chips, et le fameux épisode 317...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les delire de boulot

Message par Invité le Ven 27 Avr - 22:04

[Santa Cours du Médoca / Episode 317]

[Résumé de l'épisode 316]
Pas grand-chose, un dialogue crétin entre 2 ados pré pubères, Cyril qui lui raconte la France, ses amis, un rêve, des Japs, un réveil qui sonne.

[Episode 317]

Musique d’intro de série américaine pour attardé mental :
Les personnages sont présentés un par un, avec le noms des acteurs avec une typo Jeun’s.
Une bonne musique Jeun’s aussi. Et pis y a plein des symboles que les djeun’s ils les aiment !
Des pizzas, des casquettes d’équipe de foot, un coucher de soleil, une boîte de nuit ou personne ne fume (dans les série américaine c’est toujours comme ça !! MDR). Le quota racial est bien entendu respecté : un latino, une black, une rousse, une majorité de blanc, et un asiat ! Une putain de nana que tous les personnages de la série et même les acteurs de la vraie vie y zont envie de pécho (ont dit comme ça chez en langage djeun’s) Y a un million de malade qui se paluche sur des photos de la donzelle et qui sont à l’affût du moindre VidCap sur Gogle !!!!


Après une journée de taff, Damien rentre chez lui. Il est fatigué.
Damien répond au téléphone toute la journée.
Damien travaille dans une pizzeria.
Ouais dans les états zounis d’amériques, les djeun’s en général c’est leur premier taff.
La plus part du temps, ils sont étudiants, mais Damien non. Damien on sait pas trop ce qu’il à fait avant.
En fait Damien, on nous fait croire qu’il est né comme ça. Il est né et pi il travaille direct dans une pizzeria.
Parce que dans les séries de l’amérique, en général, les acteurs ils sont acteurs depuis qu’ils sont tout pitits.
Damien il est arrivé comme ça. D’ailleurs il s’en mord les doigts. Il aurait bien voulu jouer le rôle de Jesse, le premier petit copain d’Alyssa Milano dans « Madame est servie » , dans l’épisode « Les débuts de Samantha », diffusé aux USA le 27/10/1987 .
Mais bon rappelons qu’en 1987, Damien n’était pas encore né !

Damien allume la télé, il tombe sur une série Française !! Ah cette satanée France !! Il en avait jamais entendu parlé jusque là mais alors là, il cumule !
C’est une série comique qui tourne en dérision Superman, là il s’appelle Mohamed (sans rancunes Momo !!!! Je t’avais dit que tu aurais ton heure de gloire !!)


Gros plan sur le téléphone. BEIN OUI IL SONNE BANDE DE NAZE !!!!!! VOUS CROYEZ QUE LES RICAINS Y FONT DES GROS PLANS SUR DES TELEPHONES COMME CA
POUR COMBLER NON !!! IL SONNE !!!!

« Bonjour Mr Pollet, un appel en PCV de la France. »
« Ouais l’aut !!! le PCV c’est des tuyaux en plastique ! POUFFIASSE T’AS PAS AUTRE CHOSE A BRANLER QUE FAIRE CHIER LE MONDE !!!! »
« Je vous passe votre interlocuteur Mr Pollet (elle appuie sur la touche casque de son téléphone et dit à ses collègues « ah l’espèce de crétin que j’ai, trop drôle !!! »)


« Damien ? »
« Ouais c’est Cyril ! Ca va ? »
« Mouais ! Y a une nana qui vient de m’appeler juste avant toi, elle voulait que je prenne un appel en PCV !!! lol ! C’est des tuyaux en plastique ! Quelle conne ! Comment je lui ai trop niqué sa race ! »
« Dis moi, mes parents aimeraient bien te rencontrer et tu es donc invité à venir passer 15 jours en France chez moi. »
« Ouais mais faut que je demande à mes parents. »
« Tu leur en parle et puis tu me dis ça par mail ? »
« Ok »
« Allez je te laisse ! A plus tard ! »
« Tcho »

Damien n’en croyait pas ses oreilles. Il venait d’être invité en France par son pote Cyril.
Depuis qu’il savait que la France existait il s’était un peu rencardé quand même.
Il avait téléchargé pleins des documentaires sur la guerre de 14-18, de 39-45.
Il avait même entendu parler de Mai 68.
Damien il regarde pleins des choses sur internet.
Ouais en fait avant dans les séries des amériques, les étudiants ils étaient tout le temps à la bibliothèque.
Nous tu vois, la bibliothèque, c’est le truc plus ringard tu vois ! La loose !
Mais non ! NON !! aux zetas zounis ! C’est la class ! Ici tu vois, tu te dis que pour trouver des bombes, faut aller à la plage, des des bars, des boîtes !!! NON !! aux zetas zounis, les bonasses elles sont à la bibliothèque !!! C’est l’élitisme Américain ça ! « Chez vous les filles, elles sont bonnes, chez nous, en plus d’être bonnes, elles se cultivent »
Conclusion, pour chopper une ricaine, faut être cultivé !
Et dire que Damien se demande pourquoi il ne choppe pas !!

Bref ! Avant c’était les bibliothèques, maintenant c’est l’ère de l’internet !!!
Les plans courts de caméras sur Damien s’enchaînent rapidement. Il fait des recherches, prends des notes, parle dans un dyctaphone, règle la pression de l'alambic, ferme une vanne de diamètre 12, les feuilles s’entassent autour de lui, il écrit, le jour, puis la nuit défile à sa fenêtre... et finalement, le bon plan à l’américaine, il s’est endormi devant son ordinateur.
Le réveil, la pizzeria, la France, les guerres civiles, la révolution, les guerres, Intervilles, Vincent Lagaff, ses PARENTS !
Oui il fallait le dire à ses parents.
Le boulot ! Il part en cinq cinq au boulot. Là ils nous repassent le plan du vélo où il trace à fond les boulon !!!

Jean Claude : Putain, il est balaise, il repasse exactement au même endroit que la dernière fois, comme s'il marchait sur ses pas, mais avec des roues ! fortiche !

Il ne pense plus qu’à ça. Il lui tarde déjà d’arriver dans ce pays sauvage. Entre 2 pizzas, il pense à ce qu’il va emmener...

« Alors un duvet basse température, un réchaud, une lampe de poche avec beaucoup de piles parce que là bas, ils ont pas l’éléctricité. Sorti de Paris, c’est le no man’s land comme on dit chez nous.
Ensuite... alors des kits de survie antipoison, pour les déserts du Sud, vers Marseille là bas.
Des antiseptiques en tout genre, mon appareil photo numérique, mon lecteur mp3, des fringues. Alors là, je vais prendre du matos high tech ! Chaussures de rando, des gilets avec pleins poches pour mettre mon couteau, etc...Un bob, au cas ou... »

Et là liste n’en fini plus....
Plans de Damien qui réfléchit :

- Avec le stylo dans la bouche.
- Avec 2 stylos dans la bouche.
- Le doigt sur la lèvre.
- L'air (juste l'air) intelligent, sérieux.
- La pose du Penseur de Rodin
- Se gratte la tête.
- Le coiffe la moustache !
COUPEZ !!!!
COUPEZ !!!!
DAMIEN A PAS DE POILS ! IL EST IMBERBE ! QUI A MIS CA DANS LE STORY BOARD ? !!!!
MAQUILLAGE, MAQUILLAGE ! MAIS LUMIERE BORDEL !!!! LUMIERE !!!! MOINS DE BRUIT !!!
SILENCE ON TOURNE !!!!! ON LA REFAIT !!!

Scène 2, Episode 317, Damien réfléchit: [CLAP]

[...]Et là liste n’en fini plus....
Plans de Damien qui réfléchit :

- Avec le stylo dans la bouche.
- Avec 2 stylos dans la bouche.
- Le doigt sur la lèvre.
- L'air (juste l'air) intelligent, sérieux.
- La pose du Penseur de Rodin
- Se gratte la tête.

Le boulot terminé, il sait qu’il va retrouver ses parents chez lui à son retour et qu’il va devoir leur annoncer qu’il veut partir en Europe, en France.

Son père, est dans la cuisine avec sa mère.
STOPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPP
CELLE LA AUSSI ON L’A TOUS VU !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! DANS TOUTE LES SERIES DES Z’TA ZOUNI !!!!!!
JE DECRIS LA SCENE.

On a un plan des parents sur leur visage, entrain de s’embrasser goulûment, c’est pas torride, mais bon...
Puis on enchaîne sur un plan large en contre plongée sur les parents genre... dans la cuisine par exemple !
La mère est entrain de découper des légumes (ils veulent nous faire croire que les ricains mangent des légumes) et le père style « je rentre du boulot » au moment ou y a un fiston de la série qui rentre (Chez les ricains, on rentre toujours par la cuisine... pas étonnants qu’ils soient obèses non ? Ne faites jamais construire vot’ baraque par un archi d’origine z’tazounienne)
Et là je pose la question ! Oui !
L’ado rentre toujours super motivé dans la cuisine. Il sort de cours ! on rentrait comme ça nous chez nous la gueule enfariné !!! IL VIENT QUAND MEME DE SE TAPER 02h00 DE BIBLIOTHEQUE AVEC LES PIRES CANONS DE LA PLANETES !
MAIS BORDEL !!! TU VOIS PAS QUE TU GENES !!! TES PARENTS AURAIENT PU NIQUER SI TU T’ETAIS PAS POINTE DANS LA CUISINE !!!!!!!!!!!!!!!!! SALE MOME !!!!
ET QUE LUI, IL SE DISE JAMAIS « mais il baisent jamais mes parents !!! »
ET QUAND LA MERE EST BONNE DANS LA SERIE !!! HEIN C PEUT ETRE LA BONASSE DU GENERIQUE. BEIN LES MILLIONS DE TELESPECTATEURS ILS SE LA COLLENT DERRIERE L’OREILLE A CAUSE D’UN PEEEEEETIT TROU DU CUL QUI CASSE LA SCENE DE CUL DE LA SERIE EN SE POINTANT DANS LA CUISINE !!!
Enfin on s’égare là ! DE LYON QUI PLUS EST !

« salut pa (tous les pères s’appellent « pa ») ! Salut man (pas mieux !) »
« Damien ! ça s’est bien passé aujourd’hui ? »
« ouais !! j’ai un truc à vous demander ! On va faire un basket ? »
« Ouais OK »

Donc là, Damien et ses parents sortent pour taper un basket...
Personne dit un mot... mais n’oubliez pas ! le Basket, c’est magique !
¾ heure après avoir sué des litres d’eau, le père arrête subitement de jouer.

« alors comme ça tu veux partir, en France.... Laisse nous avec ta mère, on va en discuter »

Et là, le père jette le ballon sur la mère et ils se tapent un Basket sans mots dire pendant 02h00.
Epuisé, à l’article de la mort, la mère rentre puis dit à Damien : « OK ! On s’est entendu avec ton père ! va ! les voyages forment la jeunesse »

« Ouais Super MAMAN !!!!! MERCI PAPA !!!! JE VAIS ANNONCER LA NOUVELLE A MES AMIS ET SURTOUT A CYRIL !!!!!


Générique de fin.

Jean Claude : Eyh Truc ! Quand t’auras fini de pioncer, on va chez Lidl acheter un panier de basket.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les delire de boulot

Message par Invité le Ven 27 Avr - 22:06

[Santa Cours du Médoca / Episode 318]

[Résumé de l'épisode 317]

Damien est en pleine préparation de son voyage en Terra Incognita.
En effet, il pense sans cesse à son voyage en France. Il est obnubilé.
Après de longues hésitations, il en parle à ses parents.
Après une longue et éprouvante partie de basket, ceux-ci acceptent... « Les voyages forment la jeunesse... » et Dieu sait si y’a du boulot.

[Episode 318]

Musique d’intro de série américaine pour attardé mental :
Les personnages sont présentés un par un, avec le noms des acteurs avec une typo Jeun’s.
Une bonne musique Jeun’s aussi. Et pis y a plein des symboles que les djeun’s ils les aiment !
Des pizzas, des casquettes d’équipe de foot, un coucher de soleil, une boîte de nuit ou personne ne fume (dans les série américaine c’est toujours comme ça !! MDR). Le quota racial est bien entendu respecté : un latino, une black, une rousse, une majorité de blanc, et un asiat ! Une putain de nana que tous les personnages de la série et même les acteurs de la vraie vie y zont envie de pécho (ont dit comme ça chez en langage djeun’s) Y a un million de malade qui se paluche sur des photos de la donzelle et qui sont à l’affût du moindre VidCap sur Gogle !!!!

Fondu enchainé sur un aéroport, des avions qui décollent, d’autres qui atterissent.
Vous l’aurez compris, on est pas dans une salle de billard.
La caméra fait un plan de l’extérieur sur une vitre donnant sur la salle d’attente pour l’embarquement. Les parents et le frère de Damien sont là. Damien est nerveux. Pour lui c’est l’aventure.

« Comment ça va se passer ? »
« Comment vais-je faire pour manger ? »
« Ont-ils du papier toilette ? »
« Comment vais-je discuter avec les gens ? Eux ils jouent au football, pas au basket. »
« Peut être que la femme de ma vie est là bas. »
« Les Billards ont-ils autant de trous que chez nous ? »
« Combien de temps faut il pédaler pour avoir internet ?
« Au fait ? Est ce que je serais obligé de porter un béret, de me trimbaler toujours avec une baguette de pain sous le bras droit et un journal sous le bras gauche ? »
« Est-ce que je serais obligé de boire du vin rouge tous les jours ? »
« Pourquoi les hippopotames baisent dans l’eau ? »

Et là son frère enchaîne : « t’as déjà essayé de mouiller un clito de 6 kgs ? » Muahahahahahahahahahahahaa

Soudain une voix sensuelle emplit tout l’aéroport :
« Le vol à Destination de Paris Orly est annoncé en porte 7, je répète Paris Orly porte 7, je le dis 2 fois parce qu’il le faut et que je suis payée pour ! Pourtant je dis à mon chef que je suis sure que tout le monde comprend dès la première fois, mais il insiste alors moi aussi ! »

Damien : « C’est pas le mien ! »
Sa mère : « Bein t’es sûr ? »
Damien : « Bein ouais je vais à Paris, pas à Paris Orly ! »

SSSSSSSSSSSSSSSTTTTTTTTTTTTTTTOOOOOOOOOOOOOOOOPPPPPPPPPPPPPPP

EFFET MATRIX.
LA CAMERA TOURNE AUTOUR DE LA SCENE 2 FOIS AVEC UN ESPECE SON QUI LAISSE IMAGINER UN RALENTISSEMENT...

« Damien Pollet ? » Annonce une voix suave...
«...» essaye de répondre Damien.
« Je suis votre accompagnatrice ! Belinda »
«... » bafouille Damien, rouge pivoine.

Damien se retrouve devant une superbe créature...
Brune, les cheveux longs, tout juste brushés, coiffés d’une casquette très érotique d’hôtesse de l’air.
Un tailleur bleu marine aux couleurs de la compagnie aérienne « BIP » (eh oui pas de pub à la télé), une belle poitrine compressée avec les 3 boutons du haut ouverts.
Une petite jupe s’arrêtant sous les genoux, le tout monté sur des talons hauts, avec une chaînette de cheville. Ses longues et fines jambes sont recouvertes de bas d’une sensualité... GGGGGGGGGGGRrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr
De très jolies mains « french manucurés », un teint mât, de magnifiques lèvres et des yeux égyptiens.

Sa mère : « excusez le, il est très émotif » essuyant le filet de bave de 20 cm au coin des lèvres de Damien.
Belinda : « Nous devons y aller, je peux t’appeler Damien ? » dit elle en passant affectueusement le revers de ses doigts sur la joue de Damien »
Damien : «...»
Sa mère : « allez-y ! Nous, on en profite pour s’éclipser tant qu’il est comment ça ! ».

Sa mère profite pour lui donner le petit panier repas comme dans toutes les séries Américaines.

Le voyage se passe bien, je vous décrits quelques scènes entre Belinda et Damien.
La scène est vue par un autre ado pré pubère que nous allons appeler Mike.
Mike a le même âge que Damien et le même QI. 2.
Mike est aussi accompagné par une hôtesse, mais celle-ci ressemble plus à Mme Doubtfire que Belinda.

Belinda a le fauteuil à côté de Damien. Après avoir aidé ses collègues hôtesses à distribuer les plateaux repas, celle-ci vient s’asseoir à côté de Damien. Elle est fatiguée.
Musique de film érotique de RTL9, elle fait rouler ses bas jusqu’à sa cheville, nous dévoilant un pied parfait, manucuré, le genre de pied qui ne PEUT PAS SENTIR !!!! C’EST PAS POSSIBLE DE FAIRE UN TRUC AUSSI BEAU ET DE LE FAIRE PUER !!!!
« Que je suis fatiguée !!! »
(Mike : « la salope !!! Elle aurait même pas fini la première jambe que je me la taperais sur le fauteuil !!! Et l’autre qui joue à la Nintendo DS pendant ce temps !!! mais quel abruti »)

10 minutes plus tard...

Belinda s’endort, elle relève l’accoudoir qui sépare son siège de celui de Damien et pose sa tête sur le ventre de Damien.
(Mike : « la salope !!! Putain ! Une pipe ! Elle y va franco !!!)

Belinda : « Je suis fatiguée !! Épuisée, je me suis fait larguée par mon mec y a quelque jours et la solitude me rend triste. Et puis accessoirement, le sexe me manque » dit elle en se trémoussant sur les fauteuils.
Damien, posant sa Nintendo DS sur le visage de Belinda : « J’adore ce jeu Billard Action, tu vas voir ce que je vais leur mettre au billard à mon retour !!! Je manie très bien la queue !!! »
Belinda : « hummm j’en doute pas !!! moi je sais me servir des boules »
Damien : « désolé, on peut pas jouer à deux à ce jeux »
Mike (de son siège) : « mais quel crétin !!!!!! »


Image du Tarmac Parisien ! Le vol pour Paris Orly se pose sous nos yeux !
STTTTTTTTTOPPPPPPPPPPPPP !!!!!!!!! QU’ON ARRETE DE NOUS PRENDRE POUR DES CRETINS SVP !!! DANS TOUTES LES SERIES ET FILMS, ON NOUS MONTRE DES AVIONS QUI ATTERISSENT EN FAISANT CROIRE QUE NOS ACTEURS SONT DEDANS, MAIS TU PARLES !!!!!!!!!!!!!!! IL DOIT Y AVOIR EN TOUT ET POUR TOUT 10 IMAGES DANS LE MONDE D’AVIONS QUI ATTERISSENT ET QUI DECOLLENT ET QU’ON NOUS RESSORT DANS TOUT LES FILMS, SERIES, ET TELEFILMS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! BREF !!!

Cyril, accompagné de son ami Aurélien attendent à l’arrivée des passagers avec un panneau où que dessus y a écrit « Damien Pollet »
Y a plein de gens qui passent, mais jamais Damien... 10 mns, 01h00. Ils voient défiler tout le monde... Y compris un américain pré pubère qui est limite à harceler une jeune et belle hôtesse en lui disant « moi je veux !!! salope »

Finalement, Cyril et Aurélien se mettent en quête de Damien.
Il le retrouve à l’endroit où l’on récupère les bagages sur les tapis roulant.
A chaque fois que sa valise passe devant lui, Damien lui hurle dessus :
« Allez vas y !!!! tu vas rattraper celle de devant !!!!! Allez allez allez » et il ne manque pas de la fouetter à chaque passage.

Cyril (en se grattant la tête (il fait toujours ça quand il parle)) : « Euh Damien...ça y’est je crois que tu as gagné ! Tu vois ils ont même fait une plaque pour ta victoire. » Cyril lui tend alors le carton avec lequel ils l’attendaient lui et Aurélien.
Damien : « ouais mais c’est pas juste ! File moi un stylo ! J’ai pas gagné tout seul !!! Faut aussi mettre le nom de ma valise sur la plaque !!! »
Alors que Cyril lui dit « ah ! tu as donné un nom à ta valise », Damien rajoute "SAMSONITE" sur le carton.

Cyril : « Je te présente Aurélien, c’est un ami à moi, il vient de Bretagne »
Damien : « Bonjour, moi c’est Damien de Santa Cours du Medoca »
Aurélien : « Qu’est ce qu’il à de bon ce jour ? » d’un air renfrogné.
Cyril : « Allons y, allons prendre ma voiture, je suis garé sur le parking »
Damien : « ah bein je suis pas dépaysé, vous avez des parkings vous aussi ? »
Aurélien : « j’aime pas les parkings »

Sur le parking, Mike est en plein combat avec des agents de sécurités qui défendent la belle Belinda.

Cyril : « C’est le week-end, il risque d’y avoir du monde sur la route »
Damien : « vous aussi vous avez des week end ? »
Aurélien : « j’aime pas les week end »
Cyril : « Damien, fait pas attention, il aime rien et ne sait dire que ça. »
Damien : « ok »
Cyril : « On va aller chez Ma queue Do »
Damien : « J’connais pas ! »
Aurélien : « j’aime pas Ma queue Do »
Cyril : « Mc Donald’s »
Damien : « Ah ouais ! »

Note de l’auteur : référence à la cité de la peur, « un serial killer »

Aurélien : « J’aime pas Mc Donald’s »
Damien : « Il est lourd ton pote »
Cyril : « Ouais pleins de gens lui ont dit mais il est persuadé que c’est mieux comme ça ».
Aurélien : « j’aime pas les gens »
Damien : « Ouais bein c’est bon on a compris !!! »

Et là, la caméra fait des plans rapprochés sur le visage de Damien qui parle au ralenti, il fait des mouvements avec ses mains.
On nous faut croire qu’il parle de choses profondes...
Dans un ton très théâtral et bien sur joué, on nous laisse entendre ces quelques paroles sur une musique qui monte en volume très progressivement et qui est la musique du générique de fin !

« [...] Non ! Non Aurélien ! Tu peux pas dire ça ! Tu sais ! Tu peux pas te plaindre comme ça tout le temps de tout et n’importe quoi !
Tu as ta petite vie de tous les jours, avec le confort, tu es aigri, tous les jours. Tu n’es jamais content. Dans le monde, y a des gens qui meurent de faim, de soif, dans ton malheur que tu porte tous les jours sur le dos, dis toi que tu ne porte qu’une plume et que des gens dans le monde portent des fardeaux beaucoup plus lourds que les tiens.
Comme disait Michael :

We are the world
We are the children
We are the ones who make a brighter day
So let's start giving
There's a choice we're making
We're saving our own lives
It's true we'll make a better day
Just you and me"

Le Fade down... vers le bas, le fade up music vers le haut !!
Voix off : « Damien arrivera t il à convaincre Aurélien que bouder c’est con ? vous le saurez dans le prochain épisode de.............................. SANTA COURS DU MEDOCA
GENERIQUE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!



Ce que vous avez toujours voulu tout savoir sur cet épisode sans jamais oser le demander...

LE SAV DE LA SERIE :

- Belinda s’est tapé les 2 agents de sécurité en même temps. Mike a eu le droit de prendre des photos.
- Jean Claude s’est repassé 43 fois la scène de l’avion avec Belinda qui retire ses bas.
- L’auteur avoue une certaine érection à l’écriture du même passage.
- L’auteur décline toute responsabilité en cas de conflit dans le couple à la lecture de ce passage d’un érotisme défiant tout épisode de la cuisine de Maïté.


Toute ressemblance avec des personnages existant ou ayant existé serait fortuite

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les delire de boulot

Message par Invité le Ven 27 Avr - 22:06

[Santa Cours du Médoca / Episode 319]

[Résumé de l'épisode 318]

Damien est parti en France, invité par Cyril.
Dans l’avion, il vient de louper le pire coup de sa vie. Une certaine Belinda.
Arrivé en France, il fait la connaissance d’Aurélien qui n’aime rien (ca rime)
Il boude tout le temps et le dit.
L’épisode 318 se termine sur des paroles de We are The World, prononcées à Aurélien.

[Episode 319]

Musique d’intro de série américaine pour attardé mental :
Les personnages sont présentés un par un, avec le noms des acteurs avec une typo Jeun’s.
Une bonne musique Jeun’s aussi. Et pis y a plein des symboles que les djeun’s ils les aiment !
Des pizzas, des casquettes d’équipe de foot, un coucher de soleil, une boîte de nuit ou personne ne fume (dans les série américaine c’est toujours comme ça !! MDR). Le quota racial est bien entendu respecté : un latino, une black, une rousse, une majorité de blanc, et un asiat ! Une putain de nana que tous les personnages de la série et même les acteurs de la vraie vie y zont envie de pécho (ont dit comme ça chez en langage djeun’s) Y a un million de malade qui se paluche sur des photos de la donzelle et qui sont à l’affût du moindre VidCap sur Gogle !!!!


Plans sur la chambre de Damien.
Il est allongé sur le lit de la chambre d’amis mis à disposition par la famille de Cyril.
Damien à mis du temps à s’en rendre compte, mais ça y est ! Il est sur le sol de la légendaire Europe.
L’Europe, cette terre à jamais marqué du sceau de la culture, des sciences, de la philosophie. Les grandes idées sont nées ici.
Tous les foyers Français sont à l’image de cette richesse culturelle. Tous ont des livres...

Damien découvre le livre. Il ne connaissait jusque là que le magazine, celui qui pousse sur le gazon devant chez lui. D’ailleurs, il est pas dupe !!!
En fait Damien il dit rien mais bon ... il en pense pas moins.
Ces parents lui ont longtemps dit que le père Noël n’existait pas, passe encore !!!
Ils lui ont dit aussi que le journal télé ne poussait pas dans le gazon, mais que c’était un garçon qui passait à vélo qui jetait les journaux sur la pelouse...
Damien, il a fait oui d’la tête mais bon, faut pas le prendre pour con... le père Noël passe encore mais alors là....

Bref, dans la chambre d’ami, culturellement, on met un peu tout ce qu’on veut plus voir. Les vieux meubles pourris qui ont vécu, et surtout les vieux livres.
Et Damien, s’est dit qu’il allait lire et revenir aux zeta zouni avec de la culturation.
Il s’est mis en tête de soigner Aurélien avec la culturation. Il veut le faire réfléchir sur des thèmes aussi importants que le nombre de petits points en relief qu’il y a sur les ballons de baskets, si le nombre de bulles est équivalent dans chaque bouteille de coca, sinon est-ce qu’il peut demander un remboursement.
Bref la Philosophie !

Alors il lit, on le voit tourner des pages, s’interroger comme le Penseur de Rodin, dans toutes les positions, couché sur le dos, sur le ventre, etc... Il y a aussi des plans sur l’heure qui tourne.
La voix de Damien est en voix... on comprend qu’il nous fait partager ce qu’il lit :

La meilleure philosophie, relativement au monde, est d'allier, à son égard, le sarcasme de la gaieté avec l'indulgence du mépris

Entre le sarcasme et l'ironie il y a la même distance qu'entre un rot et un soupir.

Souviens-toi d'oublier.

Atteindre son idéal, c'est le dépasser même coupé

Une oeuvre d'art n'est lisible que par approfondissements successifs.

Féconder le passé en engendrant l'avenir, tel est le sens du présent.
L'état qui engendre la règle est différent de celui que la règle engendre.

Penserions-nous beaucoup et penserions-nous bien si nous ne pensions pas pour ainsi dire avec d'autres.

Le ridicule est qu'on cultive l'apparence à l'encontre d'autrui jusqu'à s'imaginer qu'elle est vérité...


[Intermède Microcosmos, Damien comme vous ne l’avez vu...]

Plan sur le visage de Damien. Les yeux sont rougis, grands ouverts... Il bave. Il ne dort pas. Est-il allé trop loin ?? Vérifions cela. La caméra zoom sur le front de Damien, nous pénétrons avec la caméra dans la boîte crânienne de Damien.
Il fait noir. Il n’y a rien. On entend comme des gouttes qui tombent par terre dans une grotte, avec de l’écho. Normalement nous devrions directement tomber sur un cerveau, 2 lobs etc...
Mais non rien.
Rapprochons nous...
Nous croisons un signal éléctrique, il est à l’article de la mort. Allons lui demander....
« excusez nous signal éléctrique mais que se passe-t-il ici ? Où sont les neuronnes, les signaux éléctriques, les stimulis, la matière grise, le lobe occipital, l’hypothalamus, la vie du cerveau ? l’activité incessante ? »

Epuisé, vidé, dans un dernier souffle, le signal éléctrique nous dit : « parti, tout le monde est parti, reste 1 neuronne et moi, on a pas supporté le choc... Aidez nous.... argghhhhhhffhhfhfhfhfhfhfhfhfh »

La caméra recule très vite, nous ressortons du crâne de Damien.
Nous comprenons que Damien a trop abusé de la culturation. Il n’était pas préparé, conditionné à ce genre d’exercice. Comme si Mr Lambda faisait un marathon. Il n’y est pas préparé. C’est pareil. Il y est allé trop fort et le corps, le cerveau n’a pas tenu le choc.
Ses neurones sont mortes, un holocauste.


Cyril et ses parents, inquiets de voir que Damien n’a pas fait surface depuis 72h00 décident de monter voir ce qui se passe. Cyril ouvre la porte et trouve Damien en position fœtale, la bave aux lèvres.

NI UNE NI DEUX, Cyril à le bon réflexe ! Prendre le manuel d’urgence que lui ont laissé les parents de Damien. Une sorte de mode d’emploi.
Du bout de l’index, il parcoure le sommaire...
« pipi au lit », non c’est pas ça,.... « les bébés ou la méthode cigognes » c’est pas ça non plus...
« La télécommande du garage en 70 leçons » non plus................ AH ! « Comment réanimer suite à un choc mental »

Cyril installe Damien devant CNN, il le branche avec une perf de coca, et va cuisiner des hamburgers..., il achète également des beignets qu’il pose côté de lui.
Ca va être long mais il devrait se requinquer.

Après un intermède de réclames, on voit Aurélien qui se met un DVD d’Elie Semoun.
Il sourit, il critique, il sourit puis rit, puis critique, puis éclate de rire.
Lui non plus ne supporte pas le choc. Position fœtale, bave aux lèvres.
Habituée, notre caméra fonce dans le front d’Aurélien pour voir ce qui se passe.
Ce n’est pas le fonctionnement normal. Quelque chose ne va pas. D’habitude, on croisait des neurones qui n’arrêtaient pas de râler, des signaux éléctriques sarcastiques, des nerfs ironiques... mais là, tout le monde est joyeux et pété de rire. C’est l’euphorie générale. Un grain de sable dans le rouage. Aurélien n’a pas supporté le choc.

Typhaine, habituée, éteint le DVD et lis à Aurélien des CR de réunion équipe sur « Comment vendre Alice Monde», « Baisser sa DMC tout en gardant une bonne qualité »
Mais elle sait que c’est long.

Ecran noir.
Puis une grande source de lumière nous aveugle, nous sommes dans un décor complètement blanc.
Il n’y a pas de perspective. Comme dans Matrix quand Morphéus initie Néo à la Matrice.

Damien et Aurélien sont habillés en toges blanches avec des sandalettes de romains.

Aurélien : on est où ? C’est quoi ce bordel ?
Damien : Vient donne moi la main.
Aurélien : qu’est ce tu fou là l’ricain ? t’es pédé en plus ? et puis on es où ?
Damien : Dans la conscience collective.
Aurélien : J’aime po la conscience collective.
Damien : tu veux changer ? ne pas être en conflit avec ton moi cosmique ?
Aurélien : euh ouais.
Damien : alors vient suis moi...

Damien ouvre une porte que nous n’avions pas vu jusque là... La porte ouvre sur un chemin pavé couleur ocre.

Damien : vient suis moi...


« Toute ressemblance avec des personnages existant ou ayant existé serait fortuite et indépendante de la volonté de l'auteur»

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les delire de boulot

Message par Ryjaya le Ven 27 Avr - 22:38

Je suis pas sure de pouvoir et vouloir tout lire Lourd Laughing

Ryjaya
DVD-R
DVD-R

Féminin
Nombre de messages : 1615
Age : 39
Localisation : entre Metz et Nancy
Date d'inscription : 20/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://ryjaya.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: les delire de boulot

Message par Invité le Ven 27 Avr - 22:40

ne liser que se vous pouvais car
quand l'on fait on a dut les internet

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les delire de boulot

Message par AnneKo le Ven 27 Avr - 23:14

Chuis trop crevée pour lire ça ce soir... mais demain promis je m'y mets ! D\\'accord Very Happy

_________________
NOBODY expects the Spanish Inquisition !
Amongst our weaponry are such diverse elements as : fear, surprise, ruthless efficiency, an almost fanatical devotion to the Pope, and nice red uniforms...

AnneKo
42
42

Féminin
Nombre de messages : 1905
Age : 36
Localisation : Bergerac
Date d'inscription : 13/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://petitspixels.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: les delire de boulot

Message par thierry-titi le Sam 28 Avr - 7:01

je vois qu'il n'y a pas que moi qui me chier au taff!!

thierry-titi
MD
MD

Masculin
Nombre de messages : 1058
Age : 39
Date d'inscription : 23/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://thierrytiti.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: les delire de boulot

Message par Bidibulle le Jeu 31 Mai - 23:46

Oulaaaaaaaaaa j'ai la flemme de lire là maintenant tt de suite ..... Aveugle

Bidibulle
Disque ZIP
Disque ZIP

Féminin
Nombre de messages : 1312
Age : 46
Date d'inscription : 27/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les delire de boulot

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 8:48


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum